Comité Scientifique Français de la Désertification

French Scientific Committee on Desertification
Synthèse sur le marcottage des principales espèces ligneuses africaines
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Synthèse sur le marcottage des principales espèces ligneuses africaines

Paru en 2016
Auteur(s) : Bellefontaine Ronald

L’objectif de ce travail de 204 pages est de réaliser une synthèse des connaissances relatives au marcottage (aérien et terrestre), acquises durant les vingt-cinq dernières années par divers chercheurs œuvrant principalement sur le continent africain et spécialement dans les zones sèches et subtropicales.

Cette synthèse se base sur les résultats des essais de marcottage réalisés sur des espèces ligneuses et sur les informations scientifiques présentées lors de congrès et dans des revues (articles et communications), lus et résumés pendant ce quart de siècle.

Le lecteur y trouvera trois parties :

  • 1°) un article de 97 pages complété par une bibliographie d’environ 420 références (32 pages),
  • 2°) un tableau de 46 pages reprenant plus de 600 espèces ligneuses et
  • 3°) les méthodologies proposées pour les essais de marcottage (29 pages).


Dans le corps du texte, le lecteur trouvera un résumé de la méthode utilisée et les principaux résultats obtenus pour chacun des essais entrepris par divers étudiants et chercheurs confirmés (thèses, mémoires d’ingénieurs, articles et communications publiés jusque fin 2015)en Afrique et, dans certains cas, sur d’autres continents ayant testé les diverses variantes du marcottage.

Dans le tableau général, en plus des résultats africains présentés sous une forme concise, des informations importantes relatives au marcottage issues de travaux innovants, mais extérieurs à l’Afrique, sont résumées en quelques mots pour plus de 600 espèces ligneuses.

Enfin, dans la dernière partie, le lecteur pourra réaliser divers essais en suivant la méthode proposée en ayant une idée du temps à y consacrer et du coût.