Comité Scientifique Français de la Désertification

French Scientific Committee on Desertification
Lutte contre la désertification dans les projets de développement
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lutte contre la désertification dans les projets de développement

Paru en 2002
Auteur(s) : Collectif

Un regard scientifique sur l’expérience de l’AFD en Afrique sub-saharienne et au Maghreb

Le CSFD entreprend dans ce document une réflexion et formule des recommandations à l’AFD sur la façon de mieux prendre en compte la lutte contre la désertification dans les projets de développement que cette agence soutient en Afrique sub-saharienne et au Maghreb.

La désertification peut se définir comme La dégradation des terres dans les zones arides et semi-arides par suite de divers facteurs parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines.

A l’échelle du globe, près de 4 000 millions d’hectares sont affectés par ce phénomène, l’Afrique étant particulièrement touchée. A l’issue du sommet mondial du développement durable de Rio, la communauté internationale s’est engagée à unir ses efforts pour lutter contre cette menace, en adoptant à Paris, en 1994, une Convention sur la Lutte contre la Désertification. Dix ans après Rio, le nouveau sommet de Johannesbourg de septembre 2002 invite les pays signataires de cette Convention, dont la France, à dresser un bilan du chemin parcouru pour mettre en œuvre ces engagements, en vue de contribuer à la gestion durable des ressources naturelles et l’éradication de la pauvreté.

Dans cette perspective, l’Agence Française de Développement (AFD) a demandé au Comité Scientifique Français sur la Désertification (CSFD) d’étudier la prise en compte de la lutte contre la désertification (LCD) dans les projets de développement, d’en évaluer l’impact, et d’améliorer l’efficacité de cette lutte.

Compte-tenu de cette demande, les auteurs ont pris le parti de mettre l’accent sur les conditions et les modalités de mise en œuvre des techniques et méthodes de lutte contre la désertification. Une base de données, disponible dans le CD joint au document, complète néanmoins cette analyse en fournissant un inventaire bibliographique à finalité pratique, concernant les mécanismes de la désertification et les techniques et méthodes de lutte.

Ce travail collectif a associé des scientifiques de différentes disciplines. Il s’est déroulé en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, ont été définies les caractéristiques générales de la désertification. Considérant que les causes de la désertification étaient surtout de nature anthropique, des orientations stratégiques de LCD ont ensuite été proposées en fonction des grands domaines d’activité humaine où sévit la désertification : les zones pastorales, cultivées et irriguées.

Puis à partir d’études de cas issus de projets financés par l’AFD dans ces trois grands domaines d’activité, a été analysée et discutée la façon dont la LCD était mise en oeuvre dans les projets de développement. A partir de cette analyse, une réflexion a été entreprise sur les thématiques concernant la contextualisation des techniques et méthodes de lutte, l’organisation des différents acteurs et l’évaluation des impacts de LCD. Au terme de cette réflexion, un séminaire regroupant chercheurs et agents de l’AFD a permis de discuter des conclusions de ce travail et de déboucher sur des recommandations opérationnelles afin d’améliorer l’efficacité de la LCD dans les projets.

C’est donc l’ensemble de cette démarche qui est présentée dans ce document. Il se veut aussi un témoignage du bénéfice réciproque que scientifiques et opérateurs de développement peuvent tirer de leurs échanges de vues et de leur concertation.